Le Forum des Italiens du Monde
Bonjour,
toute l'équipe du forum des italiens t'accueille aujourd'hui avec grand plaisir.
En attendant de te lire, Valud, Fabio et moi-même sommes heureux de te compter parmi nous.


Buongiorno,
tutta la squadra del forum degli italiani ti accoglie oggi con grande piacere.
Aspettando di leggerti, Valud, Fabio e me, siamo felice di contarti tra noi.

Ciao ciao !!!

<a href="http://www.allosponsor.com/accueil.php?ref=37934" target="_blank"><img src="http://www.allosponsor.com/image/allosponsor_120x60.gif" border=0 alt="Rentabilisez efficacement votre site" /></a>

Le Forum des Italiens du Monde

Ce forum est maintenant en lecture seule. Seul la partie PARLONS ITALIEN reste accessible.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En toute occasion, restez poli, courtois et respectueux. Pour éviter les sanctions, pas de flood, pas de polémique, ni de propos déplacé. Veillez à être dans la bonne rubrique et à donner un titre explicite à tous vos sujets. Évitez autant que possible de poser vos questions dans un sujet existant. Pour plus de clarté, une seule question par sujet. Afin d'être compréhensible, abstenez-vous d'écrire en langage SMS ou d'utiliser des abréviations. Et enfin, pensez à remercier les personnes qui vous aident.

Partagez | 
 

 Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ninou
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 18437
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 43
Localisation : Sempre al fianco a Fabio ed a Ninni !
Humeur : Celle d'une Ritalo-Zozo... Toujours super bonne !!!

MessageSujet: Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010   Sam 2 Oct - 13:54

Une équipe de chercheurs du Laboratoire des symbioses tropicales1 et ses partenaires2 vient de découvrir, dans le Grand Sud de la Nouvelle-Calédonie, une nouvelle espèce de champignon d'un rose presque fluorescent et d'une forme très inattendue. Podoserpula miranda, ainsi nommé par ses découvreurs pour l'émerveillement qu'il a suscité, vit au coeur d'une forêt de " chênes gommes ", en symbiose avec ces arbres.


La Nouvelle-Calédonie, territoire d'outre-mer de 17 000 km², est connue comme un point chaud de biodiversité, notamment floristique et caractérisée par un taux d'endémisme très fort. Ce contexte a également favorisé l'émergence d'un cortège de champignons très original. Le récent développement d'un programme de recherche sur le rôle, notamment des champignons, dans l'adaptation des plantes aux sols extrêmes, tels que les sols miniers de Nouvelle-Calédonie, a permis l'identification de plusieurs centaines d'espèces nouvelles pour ce territoire.

« Quand on l'a vu pour la première fois, on s'est demandé si c'était bien un champignon ! ». Marc Ducousso, chercheur du CIRAD au Laboratoire des symbioses tropicales1 au centre IRD de Nouméa, se souvient encore de cette découverte étonnante. La couleur rose bonbon, presque fluorescente, de ce champignon est totalement inattendue : la palette chromatique de ce règne s'étale plutôt de l'orange au brun, en passant par le jaune. « Les pigments donnant des couleurs roses sont rares chez les champignons », commente le spécialiste.

L'architecture du champignon intrigue également les scientifiques. Elle présente la particularité quasi-unique de former plusieurs étages, ou chapeaux, en forme d'entonnoir, jusqu'à six, de taille décroissante vers le sommet, tous centrés sur l'axe du champignon. Sa taille peut atteindre jusqu'à 10 cm.

Troisième particularité remarquable, ce champignon, découvert dans une forêt de « chênes gommes » plusieurs fois centenaires, vit en symbiose avec ces géants de la canopée, en formant sur leurs racines de petits manchons appelés ectomycorhizes, siège des échanges entre ces partenaires.

Les spécimens collectés ont été étudiés par l'équipe du Laboratoire des symbioses tropicales de l'IRD en collaboration avec le Muséum National d'Histoire naturelle de Paris. Les ressemblances et les différences observées par rapport aux espèces déjà décrites permettent de classer cette espèce dans le genre Podoserpula . « Compte-tenu de l'étonnement suscité par ce champignon et de l'émerveillement de ses découvreurs, l'épithète miranda sera proposée pour nommer cette espèce », précise Marc Ducousso.

Toutefois, bien qu'appartenant à un groupe de champignons dépourvu a priori d'espèces toxiques, il est très peu probable que ce champignon ait un quelconque intérêt gastronomique en raison de son odeur de radis rose et de sa texture fibro-cotonneuse.

La Nouvelle-Calédonie : un point chaud de biodiversité

La biodiversité néocalédonienne est considérée comme la plus grande de la planète, avec le plus haut niveau d'endémisme et une des flores les plus riches. Cet archipel du Pacifique Sud, territoire d'outre-mer d'une superficie de 17 000 km², abrite plus de 3 000 espèces végétales locales. Il tient l'originalité de sa flore à ses sols à haute teneur en métaux lourds, a priori toxiques pour la plante. La flore de Nouvelle-Calédonie a su, au cours de son évolution, trouver des solutions en adaptant sa physiologie pour se développer sur ces sols très particuliers.

Un inventaire titanesque

Depuis 2006, l'équipe du Laboratoire des symbioses tropicales et méditerranéennes constitue au sein du centre IRD de Nouméa un herbier mycologique de plus de 2 000 spécimens. À peine 1 % des espèces auraient été décrites à ce jour. En effet, on estime qu'il existe en Nouvelle-Calédonie environ 30 000 espèces de champignons, avec une « identité visuelle » pour 6 000 d'entre eux. Seules 300 espèces sont actuellement décrites. L'ampleur de la tâche d'inventaire est titanesque.

Outre l'étape de la découverte, pour deux jours d'identification, il faut compter onze jours de description. Cette récente prise de conscience, doublée de l'extrême originalité des champignons calédoniens, a conduit les scientifiques à s'entourer d'amateurs, au travers de la création de l'Association de Mycologie de la Nouvelle-Calédonie. « Au cours des sorties dominicales , relate Marc Ducousso, les trouvailles sont assez rapides sans marcher trop longtemps. Ici, le taux de découverte est anormal comparé à d'autres pays, même si, bien sûr, il faut vérifier que le champignon découvert n'a pas été déjà décrit ». Ainsi, pour un genre comme Entoloma , plus de 1 000 espèces sont connues, 24 ont été décrites en 2009 en Nouvelle-Calédonie dont 11 nouvelles.

Certains champignons de l'herbier mycologique de Nouméa, comme l'Ileodictyon ganrnierii nom prov. , peuvent être aussi spectaculaire que Podoserpula miranda. Ce qui peut encore aiguiser l'appétit des amateurs. D'autres présentent un grand intérêt pour les scientifiques. En effet, certaines espèces communes du maquis minier, comme Pisolithus albus, sont dotées de capacités originales de tolérance élevée aux métaux lourds du sol en assurant la protection de sa plante hôte vis-à-vis de ces mêmes métaux. Elles font actuellement l'objet d'études visant à les utiliser dans les processus de revégétalisation des sites miniers.



1 - UMR LSTM (IRD, INRA, CIRAD, Université Montpellier 2 et SupAgro)
2 - Ces travaux ont été réalisés en collaboration avec des chercheurs du Muséum National d'Histoire naturelle de Paris.


Sources : Institut de Recherche pour le Développement

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://italiani.forumactif.com
 

Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» Le Grand Bal des italiens de Nouvelle Calédonie - 2010
» Colloque "L'Eure dans le Grand Paris" à Evreux le 17 Janvier
» Atelier découverte : Fleurs de Bach & Maternage sur Lyon
» futon sol enfant Edit : finalement grand lit
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Italiens du Monde :: Actualités :: Actualités du monde-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit